Vlaams Huis : une taupe infiltrée

Gaston a la trentaine à peine entamée. Il y a plusieurs mois de ça, il s’est infiltré en douce chez nos ennemis de la Vlaams Huis, à Lambersart, histoire de voir à quoi ressemblait l’envers du décor de la maison faf. Entre folklore culinaire et militantisme d’extrême droite, La Brique a voulu y voir plus clair. Alors Gaston, ces fefas, vrais méchants ou fausse menace ?

Lire la suite : Vlaams Huis : une taupe infiltrée

La Voix du Nord envoie l’huissier

vdnC’est vrai qu’on y va fort depuis trois ans contre le journal-issu-de-la-résistance, noyauté dès la fin de la guerre par des journalistes suspendus pour collaboration : mépris pour les grévistes, organe de promotion des pouvoirs locaux qu’ils soient PS, patronat ou préf’, ils sont les premiers gardiens de l’Ordre. Aujourd’hui ils nous agitent leurs petits poings nerveux et tentent de nous intimider.

Lire la suite : La Voix du Nord envoie l’huissier

Lille, la violente

JPEG - 1.2 MoDes émeutes de novembre 2005 aux caillassages des Unités Territoriales de Quartier (UTeQ) de Lille sud, journalistes, élus ou sociologues dénoncent la montée des « violences urbaines ». Concept inepte qui appelle deux types de réponses : préventive avec l’aménagement urbain et répressive avec l’omniprésence policière. Autant d’opérations de pacification sociale qui régulent et étouffent, plus qu’elles ne considèrent les causes sociales des « violences ».

Lire la suite : Lille, la violente

Comment est mort Hakim Djelassi ? (bis)

Hakim Djelassi est mort le 26 septembre, à 31 ans, au cours d’un transport dans un fourgon de police. Officiellement, son corps présente de nombreux hématomes. La possibilité d’une bavure policière tient du bon sens. Les trois semaines qui ont suivi, nous avons longuement interrogé les réceptionnistes de l’hôtel où il a été arrêté, la famille, le collectif de soutien, les journalistes, et d’autres...

Lire la suite : Comment est mort Hakim Djelassi ? (bis)

Dangerosité policière !

JPEG« Jamais je n’ai vu autant de policiers qu’actuellement en France, surtout à Paris. Même pas en Turquie à l’époque de la dictature militaire. On pourrait croire qu’un coup d’État est en train d’avoir lieu, ou qu’on se trouve dans un pays occupé. En Italie ou en Allemagne, rien de comparable en ce moment. Et quels policiers : un air de brutalité et d’arrogance qui défie toute comparaison. » (Anselm Jappe [1], « La violence, mais pour quoi faire ? », Lignes, mai 2009)

Lire la suite : Dangerosité policière !

Campagne MILTD 2009 : Le Cartel de la com’ antidrogue

Coupant l’herbe sous les pieds des cueilleurs de saison, les pouvoirs publics nous servent leur millésime 2009 de prévention sur l’usage de drogues. Radio, affiches, TV, blogs ludiques des douanes, remontent au créneau pour porter le triste miroir à la face de nos « jeunes ». « Guette l’info, traque l’intox », s’intitule la campagne de la Mission Interministérielle conduite par Bachelot. Que de la gueule, la France... Comme d’hab.

Lire la suite : Campagne MILTD 2009 : Le Cartel de la com’ antidrogue

Anti-France no pasarà

La guerre livrée par l’Etat français à l’Internationale Anarcho-Autonome (IAA) est sans merci. À peine un petit malin envoie-t-il trois balles au Président et au commissariat de La Madeleine, que tout un tas de camarades se font entendre par les flics. Spécialistes du drapeau noir, inquiétez-vous, et désapprenez à écrire. Jean-Claude [1], l’un d’entre eux, nous a raconté sa garde à vue.

Lire la suite : Anti-France no pasarà

Forum "vos libertés, votre sécurité : parlons-en ensemble" : quand la police vous parle

Du 16 mars au 18 mai, vous étiez invités à écouter les forces de l’ordre et les élu-e lors des 1000 forums « Vos libertés, votre sécurité » organisés par MAM. Le discours officiel est de rapprocher les citoyens et la police pour construire « un grand ministère moderne de la sécurité » [1]. Tiens tiens…

Lire la suite : Forum "vos libertés, votre sécurité : parlons-en ensemble" : quand la police vous parle

Citoyen relais dans le Nord : la police bénévole

Mi-policier mi-citoyen, équipés d’une carte professionnelle et d’un insigne, comme des flics, ils traînent dans les quartiers, arpentent les commerces, et s’inscrustent même dans les écoles. Ces « volontaires de la police nationale » n’ont pas de formation ni de rémunération, mais disposent d’un super pouvoir de délation. La Brique s’est infiltrée incognito au comico pour rencontrer le responsable de ce dispositif qui pose la sécurité comme un devoir « républicain ».

Lire la suite : Citoyen relais dans le Nord : la police bénévole

L’antiterrorisme, du Service d’Action Civique à Tarnac

"Cette démocratie si parfaite fabrique elle-même son inconcevable ennemi, le terrorisme. Elle veut, en effet, être jugée sur ses ennemis plutôt que sur ses résultats. L’histoire du terrorisme est écrite par l’État ; elle est donc éducative. Les populations spectatrices ne peuvent certes pas tout savoir du terrorisme, mais elles peuvent toujours en savoir assez pour être persuadées que, par rapport à ce terrorisme, tout le reste devra leur sembler plutôt acceptable, en tout cas plus rationnel et plus démocratique."

Guy Debord

Lire la suite : L’antiterrorisme, du Service d’Action Civique à Tarnac

L’insurrection qui vient, Nouvelles de la théorie du chaos

Avant propos : Nous avions décidé de chroniquer L’insurrection qui vient, dans le numéro de septembre 2008. Devant les polémiques et discussions qu’il a soulevées au sein de la rédaction, nous nous étions laissé plus de temps. Aujourd’hui (début janvier 2009), l’actualité nous a rattrappés, Julien Coupat et Yldune Lévy sont encore emprisonnés, accusés d’avoir théorisé dans ce livre le sabotage des voies SNCF le 11 novembre. Devant la spectaculaire construction idéologique d’un nouvel ennemi intérieur, nous affirmons notre solidarité avec les personnes arrétées et condamnées, coupables ou non.

Lire la suite : L’insurrection qui vient, Nouvelles de la théorie du chaos

Que faire face à la police ?

Pas de bol ! Nous avons choisi le mauvais côté du manche. Et d’après le dernier rapport d’Amnesty International, le bâton a tendance à se raidir. Augmentation de 18,5 % des violences policières en 2004, qui vont crescendo depuis. Mais nous avons (encore) des droits, pas toujours simples à faire appliquer. En voici quelques uns.

Lire la suite : Que faire face à la police ?

Un nouveau local pour le FN à Lille

Pas de subprimes ou de taux à crédit variable pour l’extrême droite nordiste. Après l’ouverture en mars de la « maison du peuple flamand » (Vlaams Huis) à Lambersart [1], les groupuscules Jeunesses Identitaires et Terre Celtique promettent pour octobre une nouvelle maison de l’identité de 2500 m² à Fives ! De son côté, à Lille, le Front national change de local.

Lire la suite : Un nouveau local pour le FN à Lille

Vlaams Huis, la maison flamande à Lambersart : lard ou cochon ?

identitaireSigne des temps ? Lubie  ? Ou encore crise du logement ..? Allez savoir. Toujours est-il que la population de Lambersart s’est vue dotée depuis six mois d’une « Maison flamande ». Véritable nid de guêpes des groupes d’extrême droite « Les Identitaires » et « Terre Celtique », ces-derniers prétendent pourtant sur le site ami Novopresse-Flandres « recevoir le total soutien » de cette même population. Et alors, cette maison, c’est quoi donc, du lard ou du cochon ? La Brique, après une très minutieuse enquête, l’affirme dès à présent : c’est la maison du bonheur, on dort tranquilles...

Interview (presque) réelle de Claude Hermant, chef incontesté du groupuscule lillois Terre Celtique et animateur principal de la Maison Flamande (« Het Vlaams huis ») de Lambersart.

Lire la suite : Vlaams Huis, la maison flamande à Lambersart : lard ou cochon ?

L’inspection du travail au garde à vous

inspecteur travailL’indépendance politique de l’inspection du travail n’est pas du goût de tout le monde. Ainsi, en 2005, une collaboration entre les agents du travail et les forces de police est imposée par Larcher et Sarkozy, alors respectivement ministre du travail et ministre de l’intérieur. Confrontée à un boycott massif des professionnels, la « droite décomplexée » bombe le torse et insiste. La tendance amorcée par les gouvernements précédents se concrétise par une série de décrets.

Lire la suite : L’inspection du travail au garde à vous

Page 4 sur 5

Rechercher

logo jemabonne

En brèves

  • Appel à temoignage

    Cet appel à témoignage est en relation avec l'article Baiser sans bébé : Toute une histoire Un enjeu de la contraception propre aux femmes, c’est d’abord de pouvoir faire l’amour sans devenir mère. Si le risque de « devenir parent » implique les deux personnes, les précautions à prendre par...

    Lire la suite...

  • La Saga de l'été arrive : Eclairage sur les lumière lilloises !

    Profitez de vos soirées libres d'été pour éclaircir les zones d'ombre sur les lumières lilloises ! Les 4 dernières parutions de La Brique ont eu le plaisir d'acceuillir une saga encore plus éblouhissante que la saga Star Wars ou encore Harry Potter, la saga des Lumières. Chaque vendredi, à...

    Lire la suite...

  • Va-t-on nous ravir Le Ravi ?

    Cet hiver, le journal satirique provençal sortait une enquête sur l'Office départemental d’éducation & de loisirs du Var (ODEL). Le Ravi y révèle que les cadres de cette asso' de loi 1901, arrosée par les pouvoirs publics, touchent de beaux salaires : on en voit même un émarger à 177 625 euros...

    Lire la suite...

  • Bastamag fait la nique à Bolloré

    En 2012, Bastamag publie un papier sur l'accaparement des terres agricoles en Afrique, en Amérique latine et en Asie. Parmi les investisseurs : le « groupe Bolloré, via une holding luxembourgeoise, la Socfin ». Cette dernière « gère des plantations d'hévéas et de palmiers à huile en Afrique et en...

    Lire la suite...

  • Lettre ouverte des étudiant.es dubliné.es

    "Nous sommes des étudiants exilés inscrits dans les différentes facultés de Lille sur ses 3 campus : Cité scientifique, Pont de bois et Moulins. Nous ne sommes pas dans le programme Pilot de l’Université de Lille. Notre demande d’asile a été enregistrée par la Préfecture en procédure...

    Lire la suite...

  • La Brique n°54 sur les ondes

    Le jeudi 29 mars, La Brique présentait son dernier numéro "L'erreur est urbaine", au Alt'O Post à Fives. Cette présentation a été réalisée en présence de l'APU Fives ainsi que de la maman de Sélom. Ce dernier a été happé par un TER avec son ami Matisse, alors qu'ils fuyaient une brigade de police....

    Lire la suite...

  • 10 Avril - Faidherbe doit tomber

    Le 10 avril prochain à la MRES, le collectif Afrique, Survie Nord, le FUIQP 59/62 et l'Atelier d'Histoire critique lanceront officiellement leur campagne "Faidherbe doit tomber". L'objectif, à l'image des campagnes états-uniennes de l'été dernier visant à déboulonner les statues des généraux...

    Lire la suite...

  • Les Pimkie piqué.es au vif !

    Le 8 janvier dernier, le groupe Mulliez annonçait profiter de la nouvelle loi Macron visant « à simplifier l'embauche » pour supprimer des postes dans l'une de ses entreprises : Pimkie. Grâce aux ordonnances Macron, c'est au total 208 suppressions de postes qui étaient annoncées, et 37 fermetures...

    Lire la suite...

  • Pour les FFOC, cétacé !

    Les femmes des forces de l'ordre en colère (FFOC, ceci n'est pas une blague) étaient devant le commissariat central de Lille le 7 janvier dernier pour dire non, non et non aux policier.es victimes d'agressions. Si peu de temps après que Sélom et Matisse soient morts en fuyant la police, La Brique a...

    Lire la suite...

  • COMMUNIQUÉ DU COLLECTIF DE RÉSISTANCE À LA SÉLECTION

    A la suite de l'Assemblée Générale de lutte contre la sélection (25/01/2018) L'Assemblée Générale qui a eu lieu ce jour contre la sélection à l'université, et plus largement contre le plan étudiant, a réuni une centaine de personnes. Elle nous a permis de revenir en détail sur toutes les réformes...

    Lire la suite...