Lille Lomme Sécurité : Roger Vicot, une baigne dans un gant de velours

A. FoolmoonRoger Vicot est un professionnel de la sécurité. Il est vigile à la Mairie de Lille. Le 1er adjoint de la Mairie à la « Sécuritate », c’est Vicot, Muscle Rouge, qui veille et frappe. Sur des claviers informatiques. Tour de biceps du BlogMaster.

 

A. FoolmoonDepuis ses années passées à la com’ de l’EFAP [1] (de 1993 à 2001), l’alliance Pasqua-Chevènement avait bien besoin d’un coup de dépoussiérant. C’est fait. Avec Vicot, la gauche a renoué avec la force publique. À l’époque, nos deux papys « souveraino-nationalistes » avaient besoin de chourer des voix surtout aux fachos, convergeant déjà sur le thème de la sécurité, thème qu’il convenait de ne pas laisser qu’à la droite et son extrême-soeur. La « gauche » s’empara ainsi d’un de leurs thèmes favoris, les lois Chevènement-Vaillant suivant celles Pasqua-Debré, comme un charter, l’autre... Et Vicot qui nous la rejoue, dix ans après, au ralenti.

Il faut dire qu’il tâtonne, Roger. Diplômé de l’ESJ-Paris [2], il passe sept ans à l’EFAP, dont il préside encore un jury et arbore le grade de directeur-consultant, de cet établissement qui a formé une certaine Laurence Ferrari. Il passe de temps en temps dans son bureau du MIN [3] de Lomme, où il officie comme directeur-adjoint (décidément). Vous ne devinerez jamais : Roger est depuis adjoint au maire de Lille.Retour ligne automatique
On le trouve aujourd’hui conseiller général du canton de Lomme, en photo partout, de Lille Mag à son blog sur Wordpress, de Lomme Matin à son blog sur Le Monde.

Vicot, le roi de la patate douce

Inventeur des rigolos « Agents Locaux de Médiation Sociale » (sic), que veut notre Vicot ? Des flics municipaux et proches des gens, à la place des nationaux, de la BAC, des UTeQ [4], des CRS, des drônes..? Grands dieux, non. En plus.Retour ligne automatique
Auteur en 1994 de Pour une sécurité de gauche  [5], il met aujourd’hui en application ses fantasmes d’alors. Fan d’une police d’ilôtage, soi-disant proche des gens, c’est donc naturellement au PS qu’il commence sa croisade contre la « république sécuritaire ». Vicot, son truc, c’est la com’. On lui devait une sérieuse étude sur les mythiques années du « journal issu de la Résistance », Poing à la ligne, La Voix du Nord (1941-1944), et un plus fumeux La Nation républicaine etc, en collaboration avec Yves Durand, son mentor député-maire de Lomme. Aujourd’hui, blogs et sites amis ne tarissent pas d’éloges sur sa verve molle : « Je crois sincèrement que la gauche et la droite présentent des projets (...). C’est pourquoi je ne pense pas que (...). Je suis 1er adjoint (blabla). Une tâche passionnante. » En effet.

Verve encore dans son Sécurité à gauche, il écrit sans rire : « La sécurité est une préoccupation située au coeur des valeurs de la gauche, les plus défavorisés étant toujours les premiers menacés. » Les concernés te remercient, « Jaurès ».

Roger Vicot, comme ses prédécesseurs, s’obstine à chercher une « sécurité de gauche » au lieu de se consacrer à la résorption de l’insécurité sociale. Et ils sont nombreux comme lui à croire inventer autre chose qu’une gauche... de droite. Un ancien de la Mairie le résume, en écho du PS local : « Vicot, son truc, c’est de mettre un couvercle sur un truc en ébullition, et d’attendre que ça se passe ». No justice, no peace.

Notes

[1Ecole française des attachés de presse.

[2Ecole Supérieure de Journalisme

[3Marché d’Intérêt National.

[4Brigades Anti Criminalité / Unités Territoriales de Quartiers.

[5PUSG, L’Harmattan, 2006

Rechercher

logo jemabonne

En brèves

  • Aujourd’hui tout le monde a peur

    Max Weber faisait de la bureaucratie l’instrument de la rationalisation du monde : soumise à la règle, elle préviendrait des initiatives individuelles insuffisamment fondées. Aujourd’hui, avec la réouverture pour le moins hasardeuse des écoles primaires, cet optimisme nous semble devoir être...

    Lire la suite...

  • Le mot des dessinateur.trices

    Thérèse (bis) a invité quelqu'un à la Brique et celui-ci n'avance pas vraiment masqué...

    Lire la suite...

  • Bêtises de la sucrerie de Cambrai

    Le 3ème groupe mondial sucrier, Tereos, s’enorgueillit depuis le début du confinement de produire des litres de gel hydro-alcoolique ; aux héros industriels, la patrie reconnaissante. Le communiqué de presse de l’entreprise en date du 23 avril 2020 s’ouvre ainsi : « Pour des causes restant encore à...

    Lire la suite...

  • Ça va vous faire tout drone...

    Les annonces de Macron sont parfois un peu en décalage avec les actes : après les commandes de gaz lacrymos plutôt que des masques à l'heure des premières secousses du virus en France, son ministère de l'Intérieur lance un appel d'offres le 12 avril pour 651 drones. L'homme qui sort les mots «...

    Lire la suite...

  • Angry Birds

    A Lille comme dans d’autres villes de France, La direction départementale de la sécurité publique use d’un drone équipé d’un haut parleur pour rapeller aux confiné.es qui s’aventurent dans la rue que l’ordre est toujours en place : "Police nationale, afin d’éviter la propagation du Covid-19, les...

    Lire la suite...

  • Cynisme d’Etat

    Le 30 mars, le Prefet de Seine-et-Marne annonce fiérement mobiliser les réfugié.es pourvoyant ainsi aux besoins saisonniers de main d’oeuvre agricole. Le 31 mars, la prefecture annonce qu’il s’agit de volontaires. Ces dernier.es seront rémunéré.es et travailleront dans les conditions sanitaires...

    Lire la suite...

  • Âme charitable

    Du grec ancien phílos, "ami" et de ánthrôpos, "genre humain", d’après le Larousse, le philanthrope est un ami du genre humain ou une personne qui cherche à améliorer le sort de ses semblables par des dons en argent, la fondation ou le soutien d’œuvres. Le Ministre, Maire de Tourcoing...

    Lire la suite...

  • Blanquer nous fait banquer : concours de circonstances !

    « Nous avons considéré que ces types de concours sont beaucoup trop importants pour les personnes concernées pour les reporte. »C’est ce que déclarait le matin du 15 mars le ministre de l’Education Nationale Jean-Michel Blanquer suite à l’annonce par Macron de la fermeture des écoles. Pour finalement,...

    Lire la suite...

  • « CHEEEEESE » ou ta gueule !

    Entre Violette Spillebout pour qui Lille est « exposée aux trafics de drogues et à une menace terroriste », et Marc-Philippe Daubresse qui propose l’installation de 500 caméras - équipées de technologies de reconnaissance faciale - c’est la surenchère sécuritaire. Martine Aubry s’y était opposée...

    Lire la suite...

  • Appel à temoignage

    Cet appel à témoignage est en relation avec l'article Baiser sans bébé : Toute une histoire Un enjeu de la contraception propre aux femmes, c’est d’abord de pouvoir faire l’amour sans devenir mère. Si le risque de « devenir parent » implique les deux personnes, les précautions à prendre par...

    Lire la suite...