Camembert Rose Révolutionnaire

RevolutionUne idée de cadeau « révolutionnaire »

Révolution

Notre ami et très ancien compagnon de Brique, Florent Grouazel a sorti chez Actes Sud/l'An 2 le premier tome d'un travail colossal consacré à la Révolution Française. Grouazel nous avait déjà régalé de ses épatantes créations notamment pour les unes des n°45 (« Circulez, y'a rien à voir ») et n°47 (« Luuuuutte! »). Florent avait débuté ce travail il y a fort longtemps et le résultat est sans appel, il est génial. Accompagné de Yoann Locard, les deux dessinateurs nous ont pondu 300 pages rafraîchissantes sur les débuts de la Révolution. S'il est une période trouble et difficile encore a interpréter dans son entièreté, c'est bien celle là et le résultat est bien plaisant tant esthétiquement qu'historiquement. Bien loin de la vision un peu larmoyante du film Un peuple et son roi réalisé par Pierre Schoeller, la BD vous embarque auprès d'actrices et d'acteurs parfois très éloignés des événements qui ont fait la Révolution telle qu'on la connaît. L'ambiance est tout de suite prenante et donne des éléments qui ne peuvent laisser indifférents. Bien loin des livres poussiéreux ou des idées simplistes qu'on se fait sur la Révolution, ce coup de frais issu d'un travail de recherche et d'argumentation palpable vous laissera en haleine du début jusqu'à la fin.

Revolution

Révolution, tome 1 : Liberté, par Florent Grouazel et Younn Locard, éd. Actes Sud/L'An 2, 336 p.

 

Un projet à suivre

 

Law, les ancien.ne chanteur.se des Dykes Sbires (nous avons tou.tes en mémoire le tube "J'aurais voulu kinguer ma mère"), se lance dans un projet de, hum, "rap érotique queer", accompagnée du DJ Berlin et de Robi aux choeurs. Déjà deux dates au compteur et bien d'autres à venir. Précipitez-vous !

Décoloniser les arts à Lille

 

La compagnie lilloise, La Générale d'Imaginaire a organisé la première manifestation de décolonisons les arts à Lille en septembre dernier. Ce projet à l'initiative de Leila Cukierman, Gerty Dambury et Françoise Vergès vise à sensibiliser sur les discriminations racistes dans le monde du spectacle. Cette première initiative en appelle d'autres.

 

Agenda de l'auton(o)me

Pour toi qui viens d’arriver à Lille ou pour toi, trop longtemps resté.e éloigné.e de ce qui te ferait kiffer, voici un petit point des événements hebdomadaires que tu ne rateras plus jamais.


Festins royaux à prix libre

- La cantine de l’APU Fives (Atelier Populaire d’Urbanisme), tous les lundis midi (57 rue de Flers)

- La cantine de l’APU du vieux-Lille, tous les jeudis midi (14 rue des Tours)

- La cantine végane du CCL (le centre culturel libertaire) tous les vendredis midi (4 rue de Colmar) Ne t’inquiète pas trop, tu n’es pas obligé.e de venir en sweat à capuche noir. Les gris passent aussi.

Collectifs et manifs

- L’assemblée générale du collectif des Olieux, collectif de soutien aux exilé.es, tous les dimanches au local de la CNT (32 rue d’Arras).

- Les manifs de soutien aux sans-papiers, tous les mercredis 18h30, à République.

- Sports martiaux autogérés féministes du CCL, tous les mardis soir 19h00 (4 rue de Colmar), en mixité choisie sans mecs cis.

Soirées & festoches locaux

- Soirée de soutien aux antispécistes lillois.es, le samedi 9 novembre, à la Péniche itinérante (place de la Gare d'eau, Bois-Blancs).


- Festival Adansé sur les solidarités internationales, du vendredi 15 au dimanche 17 novembre aux Sarrazins (52 rue des Sarrasins). Conférence de Survie Nord le premier soir à 19h : « à qui profite l'aide au développement ». Expos, tables d'associations, et concerts les jours qui suivent.

Oreilles attentives

- Depuis ton canap, écoute ton émission préférée « La Voix Sans Maître », tous les vendredis soir 20h, sur Radio Campus. Avec 106.6 FM autres auditeur.ices, tu t’éclateras.

- Depuis ton déjeuner, écoute ta deuxième émission préférée « Les Points sur les i », tous les lundis de 12h à 13h, sur Radio Campus 106.6FM, par le collectif Davids.

Cultures immédiates

- Rencontre avec D. Tanuro autour de son bouquin L'impossible capitalisme vert, le jeudi 14 novembre à 19h00, au Th. de la Verrière (28 rue A. Mercier)

- Rencontre avec M. Merteuil : féminisme et travail du sexe, le samedi 16 novembre de 15h à 17h00 à la médiathèque du Vieux-Lille (25 place L. de Bettignies)

- Projection-discussion autour du film Metaleurop Germinal 2003 de J.-M. Vennemani, le dimanche 17 novembre à 18h00, à l'Univers (16 rue G. Danton)

- Arpentage du livre Organisons-nous ! d'A. de Lépinay (2019), le mercredi 20 novembre à 18h00. Inscriptions et infos sur : l-etincelle.fr

- Rencontre avec Jo Güstin autrice intersectionnelle, le mardi 26 novembre à 19h00, aux Sarrazins (52 rue des Sarrasins)

- Journée de réflexions sur la police (arpentage et ateliers critiques), le vendredi 13 décembre. Inscriptions et infos sur : l-etincelle.fr

Rechercher

logo jemabonne

En brèves

  • Aujourd’hui tout le monde a peur

    Max Weber faisait de la bureaucratie l’instrument de la rationalisation du monde : soumise à la règle, elle préviendrait des initiatives individuelles insuffisamment fondées. Aujourd’hui, avec la réouverture pour le moins hasardeuse des écoles primaires, cet optimisme nous semble devoir être...

    Lire la suite...

  • Le mot des dessinateur.trices

    Thérèse (bis) a invité quelqu'un à la Brique et celui-ci n'avance pas vraiment masqué...

    Lire la suite...

  • Bêtises de la sucrerie de Cambrai

    Le 3ème groupe mondial sucrier, Tereos, s’enorgueillit depuis le début du confinement de produire des litres de gel hydro-alcoolique ; aux héros industriels, la patrie reconnaissante. Le communiqué de presse de l’entreprise en date du 23 avril 2020 s’ouvre ainsi : « Pour des causes restant encore à...

    Lire la suite...

  • Ça va vous faire tout drone...

    Les annonces de Macron sont parfois un peu en décalage avec les actes : après les commandes de gaz lacrymos plutôt que des masques à l'heure des premières secousses du virus en France, son ministère de l'Intérieur lance un appel d'offres le 12 avril pour 651 drones. L'homme qui sort les mots «...

    Lire la suite...

  • Angry Birds

    A Lille comme dans d’autres villes de France, La direction départementale de la sécurité publique use d’un drone équipé d’un haut parleur pour rapeller aux confiné.es qui s’aventurent dans la rue que l’ordre est toujours en place : "Police nationale, afin d’éviter la propagation du Covid-19, les...

    Lire la suite...

  • Cynisme d’Etat

    Le 30 mars, le Prefet de Seine-et-Marne annonce fiérement mobiliser les réfugié.es pourvoyant ainsi aux besoins saisonniers de main d’oeuvre agricole. Le 31 mars, la prefecture annonce qu’il s’agit de volontaires. Ces dernier.es seront rémunéré.es et travailleront dans les conditions sanitaires...

    Lire la suite...

  • Âme charitable

    Du grec ancien phílos, "ami" et de ánthrôpos, "genre humain", d’après le Larousse, le philanthrope est un ami du genre humain ou une personne qui cherche à améliorer le sort de ses semblables par des dons en argent, la fondation ou le soutien d’œuvres. Le Ministre, Maire de Tourcoing...

    Lire la suite...

  • Blanquer nous fait banquer : concours de circonstances !

    « Nous avons considéré que ces types de concours sont beaucoup trop importants pour les personnes concernées pour les reporte. »C’est ce que déclarait le matin du 15 mars le ministre de l’Education Nationale Jean-Michel Blanquer suite à l’annonce par Macron de la fermeture des écoles. Pour finalement,...

    Lire la suite...

  • « CHEEEEESE » ou ta gueule !

    Entre Violette Spillebout pour qui Lille est « exposée aux trafics de drogues et à une menace terroriste », et Marc-Philippe Daubresse qui propose l’installation de 500 caméras - équipées de technologies de reconnaissance faciale - c’est la surenchère sécuritaire. Martine Aubry s’y était opposée...

    Lire la suite...

  • Appel à temoignage

    Cet appel à témoignage est en relation avec l'article Baiser sans bébé : Toute une histoire Un enjeu de la contraception propre aux femmes, c’est d’abord de pouvoir faire l’amour sans devenir mère. Si le risque de « devenir parent » implique les deux personnes, les précautions à prendre par...

    Lire la suite...