Violences policières

manif thomas devenyiLille, le 31 mars, manifestation contre la "Loi Travail".
 
Un long cortège de près de 20.000 personnes part de la Porte de Paris, passe par l'Hôtel de Région, la gare, jusqu'à la place de la République.
 
Alors que la fin de cortège n'est pas encore arrivée sur la place, quelques personnes lancent des cannettes sur les fourgons hyper protégés des CRS, une barrière est balancée.
L'hélicoptère de la gendarmerie tourne au-dessus. La place commence à être entourée par des centaines de CRS, flics en civil, et la nouveauté lilloise : des robocops sur des chevaux, matraque à la main.
 
La manif' se disperse assez rapidement, laissant une centaine de personnes restée là pour l'AG en plein air. Quelques un.es s'assoient par terre.
Sommation de la police d'évacuer avant de charger.
La vidéo -de piètre qualité- débute à ce moment-là.
 
 
 
Thomas Dévényi et Bastien, photographes indépendants, prennent alors des clichés de la présence des CRS et de leur violence. Ils nous ont donné l'autorisation de les publier ci-dessous.

Le sang coule sur le parvis des droits de l'homme.
Quelques personnes sont arrêtées après avoir été gazées et matraquées.
 
{gallery}2016/manif31{/gallery}
Tout le monde se disperse. Les CRS rejoignent leurs fourgons.
Une jeune femme passe à côté de l'un d'entre eux et ironise sur son métier, il soulève sa visière et tout sourire lui rétorque : "Non, merci à vous, c'était marrant".
 
 
 

Rechercher

logo jemabonne

En brèves

  • Brèves industrielles

    Tropicalia, un projet Berck Berck ! Dans le genre projet inutile, la serre gigantesque de Tropicalia se pose là. À deux pas de la station balnéaire et hospitalière de Berck sur la Côte d’Opale dans le Pas-de-Calais, le projet de la plus grande serre tropicale du monde est prévu sur les communes de...

    Lire la suite...

  • Le bruit et l'odeur de l'industrie

    L'été 2020 avec La Brique, on a fait un tour de la région pour observer ceux qu’on assimilait au monde d’avant : les ouvrier.es ! On ne finit pas de les enterrer et pourtant ils existent. Baladez-vous le long de L’Aa, la Lys, la Deûle, la Scarpe, l’Escaut (dans cet ordre-là), pour faire un grand tour...

    Lire la suite...

  • L'US Café de Steenwerck

    Derrière ce nom qui sent le far-west se cache un bar éphémère installé sur un terrain au bord de l’A25. Des sièges et tables en palettes, un bar plein-air, des toilettes sèches : à mi-chemin entre le tiers-lieux et la ZAD, l’US Café apparaît depuis 2 ans pendant la période estivale grâce à un...

    Lire la suite...

  • Cargill : fleuron de l'industrie française ?

    Cargill, premier producteur agro-alimentaire mondial a une usine d’amidon à Haubourdin. Pour rappel, en automne 2019, la direction annonce une importante vague de licenciement (ou Plan de sauvegarde de l’emploi, PSE), au moins 180 emplois sur 330 sont concernés. Dès janvier, les ouvrier.es se...

    Lire la suite...

  • Haubourdin : l'industrie au nez des salarié.es

    La production de l'usine a déjà été arrêtée une dizaine de jours depuis l'annonce du PSE.   Deuxième mois de mobilisation pour les salarié.es de Cargill Haubourdin (lire La Briquette « La France en feu, les réformes au milieu », janvier 2020). Pour rappel, le numéro 1 mondial de l'agro-alimentaire...

    Lire la suite...