Cargill, un an de lutte

Usine Carkill Haubourdin

Le 21 novembre 2019, la direction de l'usine Cargill d'Haubourdin annonce un plan de « sauvegarde » de l'emploi (PSE) à ses 330 salarié.es. Il pourrait supprimer 183 postes sur l’amidonnerie, le reste ne travaillant plus que sur la transformation de l’amidon de maïs pour la pharmacie et l’alimentation infantile. Si les ouvrier.es ont tenté de contrer cette décision, la lutte a été longue, et a eu son lot de violences. Retour sur une année de combat au cœur l'industrie agro-alimentaire.

Lire la suite : Cargill, un an de lutte

Le monde d’après à l’université : passe tes partiels et démerde-toi !

etudianteÀ l'Université de Lille, la crise sanitaire a dégradé les conditions d'examens. Une nouvelle fois, l'équipe du président de l'Université, Jean-Christophe Camart, est pointée du doigt pour son improvisation et sa gestion calamiteuse, laissant les enseignant.es dans le flou le plus total, sacrifiant au passage les étudiant.es, désabusé.es par une situation où le silence de la présidence règne.

Lire la suite : Le monde d’après à l’université : passe tes partiels et démerde-toi !

Solidarités (re)naissantes

1Au début de la crise sanitaire, on a beaucoup parlé d’union nationale et de l’importance de mettre en suspens les conflits habituels face aux nouvelles urgences. Fallait-il uniquement se borner à se confiner et faire confiance à l’État ? Bien vite, il est apparu que le contrôle des sorties exercé par le gouvernement s’effectuait au détriment des populations « les plus fragiles ». Face à cet abandon, face à la réclusion, la solidarité est redevenue un acte militant. Des collectifs, parfois informels, parfois regroupés sous forme de brigade, ont été amenés à penser de nouveaux modes d’action.

Lire la suite : Solidarités (re)naissantes

Saint-Sauveur, de la friche industrielle à la ruine culturelle

Expo Saint SoPotemkine3Dans le cadre de Lille Capitale Mondiale Universelle et Interstellaire du Design, après le « showroom » du Tri Postal, nous sommes allés visiter, entre deux confinements, à Saint-Sauveur l’exposition sur des projets d’aménagement du territoire intitulée « Les usages du monde ». Ce que nous avons vu : l’éloge du productivisme capitaliste, sous un épais et gras vernis de bonne conscience.

Lire la suite : Saint-Sauveur, de la friche industrielle à la ruine culturelle

Portraits d'entrepreuneur.ses

plague1Pendant le confinement, quelques personnalités entreprenantes se sont révélées. Solidaires dans l'âme, souvent issues de milieux aisés mais ayant bien compris l'importance d'être proche des personnes « en grande difficulté » et « vulnérables », dont les conditions d'existence étaient déjà tendues avant le confinement et que celui-ci n'a pas améliorées. Bref, les pauvres, les prolétaires, les sans-domicile-fixe. Nous proposons de refaire le portraits de ces héros en carton.

Lire la suite : Portraits d'entrepreuneur.ses

Rechercher

logo jemabonne

En brèves