Les jours de la Commune

Brecht Jours Commune jardin plantes2Les 150 ans de la Commune, une commémoration muséale ? Une nouvelle page de folklore militant, en souvenir d’un passé qui ne finit pas de mourir ? Ce serait oublier que, selon notre actuel président, « Versailles, c’est là où la République s’est réfugiée lorsqu’elle était menacée » 1. Les Versaillais, macron nous le confirme, sont bien toujours là. L’antagonisme est de plus en plus net. L’ennemi s’avance d’un pas sûr. À nous donc de nous instruire auprès de cet événement où l’heure n’était plus aux faux-semblants. À Lille, une représentation militante de la pièce de Brecht Les jours de la Commune nous y a aidé.
Lire la suite : Les jours de la Commune

Cité-U, les oublié.es de la République

citeuDans un article traitant de la famine mondiale, les cités universitaires tristement célèbres de Villeneuve d’Ascq sont mises au même 
niveau que le Bangladesh et les bidonvilles de Dakar1. Durant le confinement, des milliers d’étudiant.es ont crevé la faim, coincé.es dans leur 9m2 infesté de cafards et incapables de payer leurs loyers. La majorité sont des étudiant.es étranger.es venu.es d’Afrique et d’Asie. La crise sanitaire révèle le racisme dans la gestion des cités-Universitaires.

Lire la suite : Cité-U, les oublié.es de la République

Usine à frites géante, addition salée pour les habitant.es

Clarebout derrière Saint-Georges-sur-l'AaAu delà de la frontière, mais pourtant juste à côté de nous, sévit depuis bientôt 33 ans un nouveau géant belge. Clarebout Potatoes s'est installé d'abord à Neuve-Église, entre Bailleul et Armentières, puis à Warneton en 2008. L'année passée, l'entreprise familiale a essayé de s'installer près de Mons en Belgique, mais les habitant.es du village de Frameries ne se sont pas laissé.es faire et soutenu.es par quelques élu.es, les Belges ont refusé. Le projet : avoir une nouvelle chaîne de production qui alignerait plus de 2500 tonnes de frites par jour. De quoi nourrir plus qu'un Plat-Pays. Après cet échec, Clarebout tente son installation en France et plus précisément à St-Georges-sur-l'Aa, un village de 300 habitant.es entre Dunkerque et Calais. Un désastre écologique, économique, olfactif et humain dénoncé par des habitant.es qui ne souhaitent pas se voir refiler la patate chaude.

Lire la suite : Usine à frites géante, addition salée pour les habitant.es

C'est froid, ça brûle

Jaurès Trevise miniLes habitant.es de la résidence Trévise, rue Jean Jaurès dans le quartier de Moulins, vivent dans des conditions indignes depuis plusieurs années. En septembre dernier, les résident.es ont subi une coupure de chauffage qui a mis en évidence l'ensemble des dégradations de la résidence. Un collectif d’habitant.es s'est constitué pour qu’enfin LMH réagisse.

Lire la suite : C'est froid, ça brûle

Logement : On fait le Bilan !

acheter3En 2014, Martine Aubry se représente pour un troisième mandat et fait du logement une de ses priorités, au même titre que l'emploi et la sécurité. Les projets urbains sont légion dans le projet socialiste. Ils augurent pour Lille encore une paire d'années à ressembler à un brouillon de ville en quête de métropolité. Comme on n'est pas du genre à abonder béatement dans le sens du mouvement, on a voulu pondre notre propre esquisse de bilan. Décryptage de la politique d'Aubry en termes de logement.

 

Lire la suite : Logement : On fait le Bilan !

Rechercher

logo jemabonne

En brèves

  • Brèves industrielles

    Tropicalia, un projet Berck Berck ! Dans le genre projet inutile, la serre gigantesque de Tropicalia se pose là. À deux pas de la station balnéaire et hospitalière de Berck sur la Côte d’Opale dans le Pas-de-Calais, le projet de la plus grande serre tropicale du monde est prévu sur les communes de...

    Lire la suite...

  • Le bruit et l'odeur de l'industrie

    L'été 2020 avec La Brique, on a fait un tour de la région pour observer ceux qu’on assimilait au monde d’avant : les ouvrier.es ! On ne finit pas de les enterrer et pourtant ils existent. Baladez-vous le long de L’Aa, la Lys, la Deûle, la Scarpe, l’Escaut (dans cet ordre-là), pour faire un grand tour...

    Lire la suite...

  • L'US Café de Steenwerck

    Derrière ce nom qui sent le far-west se cache un bar éphémère installé sur un terrain au bord de l’A25. Des sièges et tables en palettes, un bar plein-air, des toilettes sèches : à mi-chemin entre le tiers-lieux et la ZAD, l’US Café apparaît depuis 2 ans pendant la période estivale grâce à un...

    Lire la suite...

  • Cargill : fleuron de l'industrie française ?

    Cargill, premier producteur agro-alimentaire mondial a une usine d’amidon à Haubourdin. Pour rappel, en automne 2019, la direction annonce une importante vague de licenciement (ou Plan de sauvegarde de l’emploi, PSE), au moins 180 emplois sur 330 sont concernés. Dès janvier, les ouvrier.es se...

    Lire la suite...

  • Haubourdin : l'industrie au nez des salarié.es

    La production de l'usine a déjà été arrêtée une dizaine de jours depuis l'annonce du PSE.   Deuxième mois de mobilisation pour les salarié.es de Cargill Haubourdin (lire La Briquette « La France en feu, les réformes au milieu », janvier 2020). Pour rappel, le numéro 1 mondial de l'agro-alimentaire...

    Lire la suite...