Ça va vous faire tout drone...

breve

Les annonces de Macron sont parfois un peu en décalage avec les actes : après les commandes de gaz lacrymos plutôt que des masques à l'heure des premières secousses du virus en France, son ministère de l'Intérieur lance un appel d'offres le 12 avril pour 651 drones. L'homme qui sort les mots « solidarités » et « jours heureux » a une nouvelle brèche dans sa com'. On se demande à quoi ressemblera le jour d'après et ce qu'ils préparent en matière de « réconciliation nationale » après le déconfinement.

Plus de fric pour fliquer que pour soigner ? « J'appelle ça la France, et pas n'importe laquelle, la France d'Emmanuel Macron ! » comme dirait l'autre. C'est aussi ça la magie du « en même temps » pour les lendemains qui chantent.

Coût total des commandes : 7.1 millions d'euros ! Eh ouais, faut bien que l'argent des amendes du confinement soit investi, pourquoi financer les hôpitaux ?

Rechercher

logo jemabonne

En brèves