L’or negre de Camille de Vitry : They beleive in gold

L’or nègre, c’est l’histoire, vraiment hallucinante, de l’exploitation sans scrupules du sol africain. L’histoire des mensonges et manipulations de compagnies occidentales qui s’engraissent sur le dos de l’Afrique. Iamgold, société canadienne, et Anglogold, société sud-africaine, sont majoritaires au sein de la société d’exploitation des mines d’or de Sadiola – SEMOS –, sans oublier la Banque Mondiale qui finance le projet à hauteur de 6 %.

Lire la suite : L’or negre de Camille de Vitry : They beleive in gold

Guardian Angels, Neighbourwatchs, Nachbarschaftswachen... avant Europol, l’Euro – milice

En matière de traitement des crises sociales, on a raison de se fier aux bonnes vieilles méthodes. Et en matière de raids de voisinage, la France semble avoir trouvé « le bon sens près de chez soi ». Les années 20 avaient Mussolini et 700 000 chemises noires (au début « milices volontaires pour la sécurité nationale »), et depuis le 20 février 2009, les « Volontaires pour la Sécurité » (oui, sic) ont vu le jour dans les quartiers des grandes viles. De super vigilants voisins recrutés sous le contrôle de la police.

Lire la suite : Guardian Angels, Neighbourwatchs, Nachbarschaftswachen... avant Europol, l’Euro – milice

Israël-Palestine : Contre l’occupation, les bombardements et les intégrismes

Dans la région, la réponse de la rue à l’agression militaire israélienne à Gaza a été immédiate. De nombreuses manifestations ont eu lieu, rassemblant des milliers de personnes. Beaucoup de détermination, beaucoup de femmes et de jeunes des quartiers, révoltés par l’impunité de ces bombardements. La situation des Palestinien-nes est depuis longtemps intolérable. Cette nouvelle offensive contre un peuple opprimé a provoqué la colère.

Lire la suite : Israël-Palestine : Contre l’occupation, les bombardements et les intégrismes

La pastille ne passe pas. Toujours pas.

3 novembre 2008. Un « sommet » à Vichy. 27 ministres européens, en pleine élection d’Obama, pour harmoniser les politiques sur « l’intégration » des immigré-es. La repentance consumée, Hortefeux pavane. Il fait coup double : renforcer les politiques de fermeture des frontières et faire hoqueter l’histoire et la mémoire dans une danse macabre inquiétante.

Lire la suite : La pastille ne passe pas. Toujours pas.

Roms

Depuis l’entrée de la Bulgarie et de la Roumanie dans l’Union Européenne le 1er janvier 2007, de nombreux Roms viennent tenter leur chance dans les vieux pays d’Europe , dont la France. Entre espoirs déçus et désillusions, ces personnes sont vite confrontées à un Etat leur niant toute dignité humaine.

Lire la suite : Roms

Qui sont les roms ?

Photo de J. RebouillatVenus pour la plupart de Europe de l’Est, les roms sont souvent considérés par les sédentaires comme des gens du voyage. Mais ces personnes n’ont jamais été nomades. Si aujourd’hui elles vivent en caravane à la périphérie des villes françaises, ce n’est pas par choix ; leur situation précaire les y obligent. Pour mettre un peu de clarté dans toutes ces dénominations : « roms, manouches, gitans », voici un p’tit historique1 : celle d’un peuple expulsé d’Inde pour être esclavagisé.

Lire la suite : Qui sont les roms ?

Shame on U.E.

Rien de nouveau sous le soleil de l’Europe

L’Europe construit sa politique d’immigration sur une condamnation plus inhumaine de l’immigration illégale… S’inscrivant dans une mécanique impitoyable que la France traverse déjà, depuis 3 ans un projet de directive est à l’étude. Il prévoit notamment un allongement de la durée d’enfermement en centre de rétention administratif (1). Ou comment l’enfermement s’affirme comme « un mode de régulation des flux migratoires ». (2)

Lire la suite : Shame on U.E.

Roms : le fiasco lillois

rromsLes Roms, en majorité roumain-e-s, sont environ 1000 personnes dans le Nord dont pas loin de 800 dans la Métropole Lilloise (1). Une cinquantaine a accepté l’aide au retour volontaire (2). La préfète du Nord déléguée à l’égalité des chances (sic), Mme Klein, nous a affirmée que récemment, « il n’y a eu aucune expulsion » et que « seules des OQTF ont été délivrées ». Pourtant, le 21 décembre, une femme Rom est expulsée du territoire et reconduite à 750 km de chez elle, sans sa famille !

Lire la suite : Roms : le fiasco lillois

Les réfugiés après Sangatte

La création par Nicolas Sarkozy du ministère « de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du co-développement » marque à la fois l’aboutissement d’une politique qui tend depuis longtemps à institutionnaliser la xénophobie, et par là le début d’une époque de pression sur les étrangers jamais atteinte auparavant. Cependant, des migrants clandestins continuent à affluer vers le nord de la France. État des lieux à Norrent-Fontes, village du Pas-de-Calais.

A Norrent-Fontes (situé à environ 75 km au sud-est de Calais) s’est établi depuis plus d’un an un camp de migrants clandestins. Pour la plupart originaires de Somalie, d’Érythrée, d’Éthiopie ou du Soudan, ils aspirent tous à trouver en Angleterre travail et logement. Quelques abris de fortune sont installés au bout d’un champ auquel on accède par un chemin boueux. Insalubrité, promiscuité sont leur lot quotidien. Une poignée de bénévoles tentent avec les moyens du bord d’améliorer un tant soit peu leurs conditions de vie.

Lire la suite : Les réfugiés après Sangatte

Les Rroms et l’Union Européenne : un rendez-vous manqué

L’exemple des Tsiganes est l’illustration parfaite de l’UE que l’on veut nous imposer : une union où la raison économique autorise à fermer les yeux devant les violations des droits de l’homme.

Un peu moins de 20 ans après la révolution roumaine et la chute de Ceaucescu, l’entrée de la Roumanie dans l’UE le 1er janvier dernier est pour les Roumains la promesse d’un avenir plus serein et plus prospère. Quel qu’en soit le prix… Depuis plusieurs années déjà, en plein centre de Bucarest, trône une immense horloge qui décompte patiemment les jours restant avant l’entrée de la Roumanie dans l’espace européen. Le décompte des jours avant une vie meilleure...

Lire la suite : Les Rroms et l’Union Européenne : un rendez-vous manqué

Histoire de Roms...

Portrait d’une famille rrom partie de Roumanie pour l’eldorado lillois. En guise d’accueil : un bidonville à Saint André

Veronica, Roberto et leurs trois enfants sont arrivés en France au mois de février. Dès l’annonce de l’entrée de la Roumanie dans l’Union européenne, ils ont misé l’avenir de leur famille sur l’opportunité de pouvoir s’installer en Europe de l’ouest. Leur maison venait d’être gravement endommagée par les inondations qui ont sévi dans leur région de Timisoara. Des années de labeur qui risquaient d’être réduites à néant…

Lire la suite : Histoire de Roms...

Page 2 sur 2

Rechercher

logo jemabonne

En brèves

  • Brèves - Luuuuuttes

    Les éducs' dans la rue Des associations de prévention spécialisée de la métropole (Itinéraires, FCP, Avenir et Loisir, Rencontre et loisir) se battent pour ne pas disparaitre. Le département doit faire des économies et choisit de taper sur les éducs de rue, seule main tendue et dernier recours...

    Lire la suite...

  • Va-t-on nous ravir Le Ravi ?

    Cet hiver, le journal satirique provençal sortait une enquête sur l'Office départemental d’éducation & de loisirs du Var (ODEL). Le Ravi y révèle que les cadres de cette asso' de loi 1901, arrosée par les pouvoirs publics, touchent de beaux salaires : on en voit même un émarger à 177 625 euros...

    Lire la suite...

  • Bastamag fait la nique à Bolloré

    En 2012, Bastamag publie un papier sur l'accaparement des terres agricoles en Afrique, en Amérique latine et en Asie. Parmi les investisseurs : le « groupe Bolloré, via une holding luxembourgeoise, la Socfin ». Cette dernière « gère des plantations d'hévéas et de palmiers à huile en Afrique et en...

    Lire la suite...

  • Lettre ouverte des étudiant.es dubliné.es

    "Nous sommes des étudiants exilés inscrits dans les différentes facultés de Lille sur ses 3 campus : Cité scientifique, Pont de bois et Moulins. Nous ne sommes pas dans le programme Pilot de l’Université de Lille. Notre demande d’asile a été enregistrée par la Préfecture en procédure...

    Lire la suite...

  • La Brique n°54 sur les ondes

    Le jeudi 29 mars, La Brique présentait son dernier numéro "L'erreur est urbaine", au Alt'O Post à Fives. Cette présentation a été réalisée en présence de l'APU Fives ainsi que de la maman de Sélom. Ce dernier a été happé par un TER avec son ami Matisse, alors qu'ils fuyaient une brigade de police....

    Lire la suite...

  • 10 Avril - Faidherbe doit tomber

    Le 10 avril prochain à la MRES, le collectif Afrique, Survie Nord, le FUIQP 59/62 et l'Atelier d'Histoire critique lanceront officiellement leur campagne "Faidherbe doit tomber". L'objectif, à l'image des campagnes états-uniennes de l'été dernier visant à déboulonner les statues des généraux...

    Lire la suite...

  • Les Pimkie piqué.es au vif !

    Le 8 janvier dernier, le groupe Mulliez annonçait profiter de la nouvelle loi Macron visant « à simplifier l'embauche » pour supprimer des postes dans l'une de ses entreprises : Pimkie. Grâce aux ordonnances Macron, c'est au total 208 suppressions de postes qui étaient annoncées, et 37 fermetures...

    Lire la suite...

  • Pour les FFOC, cétacé !

    Les femmes des forces de l'ordre en colère (FFOC, ceci n'est pas une blague) étaient devant le commissariat central de Lille le 7 janvier dernier pour dire non, non et non aux policier.es victimes d'agressions. Si peu de temps après que Sélom et Matisse soient morts en fuyant la police, La Brique a...

    Lire la suite...

  • COMMUNIQUÉ DU COLLECTIF DE RÉSISTANCE À LA SÉLECTION

    A la suite de l'Assemblée Générale de lutte contre la sélection (25/01/2018) L'Assemblée Générale qui a eu lieu ce jour contre la sélection à l'université, et plus largement contre le plan étudiant, a réuni une centaine de personnes. Elle nous a permis de revenir en détail sur toutes les réformes...

    Lire la suite...

  • Soutenez la presse libre

    Ce qu'il faut défendre ! Alerte ! Le mensuel marseillais (national) CQFD est en galère. Avec la suppression de leurs deux emplois aidés et la baisse lancinante de leurs ventes en kiosque et par abonnement, le canard au chien rouge a besoin de soutien pour poursuivre son combat. "Pas de sub ni de...

    Lire la suite...