Un barouf contre la mal-bouffe

03mai 1Mardi 3 mai, 11h30. Pour faire découvrir à la police nationale le pire de la gastronomie lillo-américaine, RonaldE McDonald entraîne une centaine de joyeux.ses tapeurs.ses de casseroles à travers tout le centre ville.

 

La première visite se fait dans le McDo de la Grand'Place. Tapage de casseroles sur fond de mal-bouffe. Direction le dernier étage pour crier dans les oreilles des mangeurs de hamburger : « Le Mc Do c'est de la merde et en plus c'est cher ». Les client.es sont soit amusé.es, soit ouvertement hostiles, d'autres se cachent derrière leurs plateaux en attendant que l'orage passe. Dehors, une responsable retire frénétiquement les affiches collées sur les vitrines. C’est que le texte de l'affiche fait tâche : il soutient les salarié.es en lutte et souligne que McDo cache ses bénéfices dans les paradis fiscaux, comme l'a révélé l'affaire Luxleaksà propos de laquelle un journaliste et un lanceur d'alerte passent en procès cette semaine.Elles sont immédiatement recollées à la va-vite. L'employée s'indigne : « Ce qui se passe au dernier étage, ce n'est pas bon enfant, ça pourrit nos conditions de travail ». C'est vrai que la loi El Khomri, question conditions de travail...

 03mai02 1

« On balade nos poulets »

 

Les premiers paniers à salade débarquent. Enfin un public intéressé par l'action. Le cortège se met en route dans les rues piétonnes suivi par les véhicules de la police, direction le second Mc Do, près de la place de la République. Mais le manager, prévenu par son collègue, a fermé les portes devant les manifestant.es. Fermées pour fermées, on les barricade de l'extérieur. Chaises, tables, poubelles sont entassées devant l'entrée. « Ah j'avais prévu de manger là » se désole un passant cravaté. Dommage, les frites sont coincées à l'intérieur ! Les manifestant.es font demi-tour et reprennent la rue de Béthune. Direction le KFC, où les « cuistots » de la multinationale font frire du maïs OGM aux antibiotiques avec des plumes vendu sous l'appellation « poulet ». Après le boxon sonore à l'intérieur, la petite troupe s'en retourne tranquillement en rendant les plateaux devenus percussions... si on le demande gentiment. En face, ce sont d'autres poulets, en armure et bouclier, qui gardent l'entrée de la gare. Quatre camions de CRS et une voiture de la BAC suivent le cortège, rue Faidherbe. Devant l'Apple Store, redécoré à chaque manif', un cordon de CRS munis de flash-balls protège la devanture façon partenariat public-privé. Un slogan de circonstance résonne : « police nationale, police du capital ».

 03mai04 1

 

DSK n'est pas KFC.

 

Le cortège passe devant l'hôtel Le Carlton. Une petite visite s'improvise. Les CRS se précipitent pour nous en empêcher, faudrait pas non plus déranger l'oligarque pendant sa pause déjeuner. La balade reprend et ça promène les keufs dans toutes les rues piétonnes depuis une heure à tel point que les RG suivent … en vélo. Faut dire que pour une fois il fait beau et qu'ils sont menés en bateau depuis une bonne heure. Un temps d'indécision, puis le cortège s'engouffre dans le centre commercial des Tanneurs. Peu de réactions à l'intérieur. Le slogan « Anticapitaliste, ha ha » n'est curieusement pas repris par les consommateurs et consommatrices en goguette. Il est 13H, l'AG va commencer devant le théâtre du Nord, fin du parcours.

Bref, une belle promenade de santé pour emmerder ceux qui nous la pourrissent ! 

Rechercher

logo jemabonne

En brèves

  • Va-t-on nous ravir Le Ravi ?

    Cet hiver, le journal satirique provençal sortait une enquête sur l'Office départemental d’éducation & de loisirs du Var (ODEL). Le Ravi y révèle que les cadres de cette asso' de loi 1901, arrosée par les pouvoirs publics, touchent de beaux salaires : on en voit même un émarger à 177 625 euros...

    Lire la suite...

  • Bastamag fait la nique à Bolloré

    En 2012, Bastamag publie un papier sur l'accaparement des terres agricoles en Afrique, en Amérique latine et en Asie. Parmi les investisseurs : le « groupe Bolloré, via une holding luxembourgeoise, la Socfin ». Cette dernière « gère des plantations d'hévéas et de palmiers à huile en Afrique et en...

    Lire la suite...

  • Lettre ouverte des étudiant.es dubliné.es

    "Nous sommes des étudiants exilés inscrits dans les différentes facultés de Lille sur ses 3 campus : Cité scientifique, Pont de bois et Moulins. Nous ne sommes pas dans le programme Pilot de l’Université de Lille. Notre demande d’asile a été enregistrée par la Préfecture en procédure...

    Lire la suite...

  • La Brique n°54 sur les ondes

    Le jeudi 29 mars, La Brique présentait son dernier numéro "L'erreur est urbaine", au Alt'O Post à Fives. Cette présentation a été réalisée en présence de l'APU Fives ainsi que de la maman de Sélom. Ce dernier a été happé par un TER avec son ami Matisse, alors qu'ils fuyaient une brigade de police....

    Lire la suite...

  • 10 Avril - Faidherbe doit tomber

    Le 10 avril prochain à la MRES, le collectif Afrique, Survie Nord, le FUIQP 59/62 et l'Atelier d'Histoire critique lanceront officiellement leur campagne "Faidherbe doit tomber". L'objectif, à l'image des campagnes états-uniennes de l'été dernier visant à déboulonner les statues des généraux...

    Lire la suite...

  • Les Pimkie piqué.es au vif !

    Le 8 janvier dernier, le groupe Mulliez annonçait profiter de la nouvelle loi Macron visant « à simplifier l'embauche » pour supprimer des postes dans l'une de ses entreprises : Pimkie. Grâce aux ordonnances Macron, c'est au total 208 suppressions de postes qui étaient annoncées, et 37 fermetures...

    Lire la suite...

  • Pour les FFOC, cétacé !

    Les femmes des forces de l'ordre en colère (FFOC, ceci n'est pas une blague) étaient devant le commissariat central de Lille le 7 janvier dernier pour dire non, non et non aux policier.es victimes d'agressions. Si peu de temps après que Sélom et Matisse soient morts en fuyant la police, La Brique a...

    Lire la suite...

  • COMMUNIQUÉ DU COLLECTIF DE RÉSISTANCE À LA SÉLECTION

    A la suite de l'Assemblée Générale de lutte contre la sélection (25/01/2018) L'Assemblée Générale qui a eu lieu ce jour contre la sélection à l'université, et plus largement contre le plan étudiant, a réuni une centaine de personnes. Elle nous a permis de revenir en détail sur toutes les réformes...

    Lire la suite...

  • Soutenez la presse libre

    Ce qu'il faut défendre ! Alerte ! Le mensuel marseillais (national) CQFD est en galère. Avec la suppression de leurs deux emplois aidés et la baisse lancinante de leurs ventes en kiosque et par abonnement, le canard au chien rouge a besoin de soutien pour poursuivre son combat. "Pas de sub ni de...

    Lire la suite...

  • La Brique sur les ondes

    La Brique, notre journal sans peur, sans reproche, sans publicité, sans subventions, sans concession était sur les ondes de Radio Campus Lille le 23 décembre 2017. Interview depuis un des petits salons du Casinos Barrière, on fait le point sur le numéro 52. Pour écouter l'émission, c'est par ici...

    Lire la suite...