Autres temps, autres moeurs (vieux proverbe de vieux)

La Brique féminise ses textes...en prenant en compte les femmes dans les groupes sociaux. L’objectif est aussi de relayer les différentes thématiques portées par le mouvement féministe. Et aussi quand celui-ci se mobilise contre celles et ceux qui voudraient remettre en cause des droits comme l’avortement.

 

Sciences Po’ ? - Sciences Peuh !

Xavier Mirabel, militant anti-IVG souriant, a été invité à annuler sa prestation originale « Le choix de la vie, l’avortement en question », pourtant autorisée le 8/11 à 18h, à l’IEP de Lille. “Politiquement In – correct” ? Une asso de ce nom, pour le moins farfelue, avait programmé l’exposé public en un lieu, paraît-il, éminemment politique, voire « prestigieux » (source : site de droite dure Novopress). Punk-e-s, skin-ne-s, squatteur-euses, sympathisant-e-s pro-choix, militant-e-s féministes, étudiant-e-s, la salle s’est tout d’un coup étrangement mélangée. Toute une nébuleuse « anti-pro-vie à Lille » ? Loin de toute baston comme de la moindre partouze, on a surtout vu une tribune civile, publique et effectivement politique saisie par des individu-e-s prêts à tout pour ne pas laisser intervenir seuls et dans le normal ces médiévaux fossoyeurs de la Loi Veil.

« Lâchez-nous la chatte et Lèchez-nous tranquill-e-s ! »

Samedi 17 novembre. Carrefour rue de Paris, Bd Kennedy, qui en a vu d’autres. Les catholiques pro-vita de la bande à Xavier Dor remettent le couvert : Ils organisent un « rosaire » de plus à Lille, c’est à dire qu’ils prient, chapelet aux doigts... pour la disparition du Planning familial. Pourquoi ? Parce qu’ils considèrent l’avortement comme un « génocide », pas moins.Retour ligne automatique
Longtemps cantonnés à une dizaine de bigots, d’ailleurs peu capables de ne pas s’entredéchirer, ces ouailles de Mgr. Lefebvre se sont munies cette fois d’une bonne partie de la famille de l’extrême-droite lilloise : frontistes, Scouts d’Europe, Jeunesses Identitaires-Flandres, et même les païens de Terre Celtique sont venus se rassembler, voire annoncer un rapprochement. Alors, les fafs... envie d’un nouveau Saint Empire Romain-Germanique ? Toujours est-il qu’une centaine de défenseur-euse-s des droits des femmes et des homos (i.e. lesbiennes, gais, bis, transes), ont riposté à cette cinquantaine d’arrière-gardistes d’un moyen-âge totalitaire, en leur chantant sur des airs d’Anne Sylvestre des bouquets à faire rougir une Vierge. Annonçant par là que, malgré la présence d’une chrétienne Boutin au gouvernement et des municipales à venir, la vigilance reste de mise sur les acquis d’une IVG et d’une contraception libres et gratuites. Il y a de quoi : jadis mandatée par la Congrégation pour la Doctrine de la Foi (ex-Inquisition, au Vatican) afin de « re-christianiser la France »*, Mme. Boutin peut de nouveau, depuis que Ratzinger a réhabilité les intégristes, exiger la messe en latin en France. Mais au fait.. « mon corps m’appartient », ça doit pouvoir se traduire, même en latin, non ?


* lire à ce propos Terrorisme en soutane, Réseau Voltaire, éd. L’Esprit frappeur, Paris, 2000.

Voir aussi ici.

ou

Rechercher

logo jemabonne

En brèves

  • Lettre ouverte des étudiant.es dubliné.es

    "Nous sommes des étudiants exilés inscrits dans les différentes facultés de Lille sur ses 3 campus : Cité scientifique, Pont de bois et Moulins. Nous ne sommes pas dans le programme Pilot de l’Université de Lille. Notre demande d’asile a été enregistrée par la Préfecture en procédure...

    Lire la suite...

  • La Brique n°54 sur les ondes

    Le jeudi 29 mars, La Brique présentait son dernier numéro "L'erreur est urbaine", au Alt'O Post à Fives. Cette présentation a été réalisée en présence de l'APU Fives ainsi que de la maman de Sélom. Ce dernier a été happé par un TER avec son ami Matisse, alors qu'ils fuyaient une brigade de police....

    Lire la suite...

  • 10 Avril - Faidherbe doit tomber

    Le 10 avril prochain à la MRES, le collectif Afrique, Survie Nord, le FUIQP 59/62 et l'Atelier d'Histoire critique lanceront officiellement leur campagne "Faidherbe doit tomber". L'objectif, à l'image des campagnes états-uniennes de l'été dernier visant à déboulonner les statues des généraux...

    Lire la suite...

  • Les Pimkie piqué.es au vif !

    Le 8 janvier dernier, le groupe Mulliez annonçait profiter de la nouvelle loi Macron visant « à simplifier l'embauche » pour supprimer des postes dans l'une de ses entreprises : Pimkie. Grâce aux ordonnances Macron, c'est au total 208 suppressions de postes qui étaient annoncées, et 37 fermetures...

    Lire la suite...

  • Pour les FFOC, cétacé !

    Les femmes des forces de l'ordre en colère (FFOC, ceci n'est pas une blague) étaient devant le commissariat central de Lille le 7 janvier dernier pour dire non, non et non aux policier.es victimes d'agressions. Si peu de temps après que Sélom et Matisse soient morts en fuyant la police, La Brique a...

    Lire la suite...

  • COMMUNIQUÉ DU COLLECTIF DE RÉSISTANCE À LA SÉLECTION

    A la suite de l'Assemblée Générale de lutte contre la sélection (25/01/2018) L'Assemblée Générale qui a eu lieu ce jour contre la sélection à l'université, et plus largement contre le plan étudiant, a réuni une centaine de personnes. Elle nous a permis de revenir en détail sur toutes les réformes...

    Lire la suite...

  • Soutenez la presse libre

    Ce qu'il faut défendre ! Alerte ! Le mensuel marseillais (national) CQFD est en galère. Avec la suppression de leurs deux emplois aidés et la baisse lancinante de leurs ventes en kiosque et par abonnement, le canard au chien rouge a besoin de soutien pour poursuivre son combat. "Pas de sub ni de...

    Lire la suite...

  • La Brique sur les ondes

    La Brique, notre journal sans peur, sans reproche, sans publicité, sans subventions, sans concession était sur les ondes de Radio Campus Lille le 23 décembre 2017. Interview depuis un des petits salons du Casinos Barrière, on fait le point sur le numéro 52. Pour écouter l'émission, c'est par ici...

    Lire la suite...

  • Justice pour Selom et Mathis

    Communiqué du collectif Contre la Répression des Individus et des Mouvements d'Emancipation (le CRIME)   "Ce qu'il s'est passé vendredi 15 décembre à la cité Saint-Maurice à Fives   Il y a des textes qu'on aimerait ne pas devoir écrire. Vendredi 15 décembre vers 21 heures, quatre jeunes ont été happés par...

    Lire la suite...

  • Exposition "zones polluées... Et après ?"

    Exposition "zones polluées... Et après ?". Photographies de Marine Vial. Vernissage le mardi 28 novembre dès 18h à l'Ecart, 26 rue Jeanne d'Arc - Lille  

    Lire la suite...