Lille Lomme Sécurité : Roger Vicot, une baigne dans un gant de velours

A. FoolmoonRoger Vicot est un professionnel de la sécurité. Il est vigile à la Mairie de Lille. Le 1er adjoint de la Mairie à la « Sécuritate », c’est Vicot, Muscle Rouge, qui veille et frappe. Sur des claviers informatiques. Tour de biceps du BlogMaster.

 

A. FoolmoonDepuis ses années passées à la com’ de l’EFAP [1] (de 1993 à 2001), l’alliance Pasqua-Chevènement avait bien besoin d’un coup de dépoussiérant. C’est fait. Avec Vicot, la gauche a renoué avec la force publique. À l’époque, nos deux papys « souveraino-nationalistes » avaient besoin de chourer des voix surtout aux fachos, convergeant déjà sur le thème de la sécurité, thème qu’il convenait de ne pas laisser qu’à la droite et son extrême-soeur. La « gauche » s’empara ainsi d’un de leurs thèmes favoris, les lois Chevènement-Vaillant suivant celles Pasqua-Debré, comme un charter, l’autre... Et Vicot qui nous la rejoue, dix ans après, au ralenti.

Il faut dire qu’il tâtonne, Roger. Diplômé de l’ESJ-Paris [2], il passe sept ans à l’EFAP, dont il préside encore un jury et arbore le grade de directeur-consultant, de cet établissement qui a formé une certaine Laurence Ferrari. Il passe de temps en temps dans son bureau du MIN [3] de Lomme, où il officie comme directeur-adjoint (décidément). Vous ne devinerez jamais : Roger est depuis adjoint au maire de Lille.Retour ligne automatique
On le trouve aujourd’hui conseiller général du canton de Lomme, en photo partout, de Lille Mag à son blog sur Wordpress, de Lomme Matin à son blog sur Le Monde.

Vicot, le roi de la patate douce

Inventeur des rigolos « Agents Locaux de Médiation Sociale » (sic), que veut notre Vicot ? Des flics municipaux et proches des gens, à la place des nationaux, de la BAC, des UTeQ [4], des CRS, des drônes..? Grands dieux, non. En plus.Retour ligne automatique
Auteur en 1994 de Pour une sécurité de gauche  [5], il met aujourd’hui en application ses fantasmes d’alors. Fan d’une police d’ilôtage, soi-disant proche des gens, c’est donc naturellement au PS qu’il commence sa croisade contre la « république sécuritaire ». Vicot, son truc, c’est la com’. On lui devait une sérieuse étude sur les mythiques années du « journal issu de la Résistance », Poing à la ligne, La Voix du Nord (1941-1944), et un plus fumeux La Nation républicaine etc, en collaboration avec Yves Durand, son mentor député-maire de Lomme. Aujourd’hui, blogs et sites amis ne tarissent pas d’éloges sur sa verve molle : « Je crois sincèrement que la gauche et la droite présentent des projets (...). C’est pourquoi je ne pense pas que (...). Je suis 1er adjoint (blabla). Une tâche passionnante. » En effet.

Verve encore dans son Sécurité à gauche, il écrit sans rire : « La sécurité est une préoccupation située au coeur des valeurs de la gauche, les plus défavorisés étant toujours les premiers menacés. » Les concernés te remercient, « Jaurès ».

Roger Vicot, comme ses prédécesseurs, s’obstine à chercher une « sécurité de gauche » au lieu de se consacrer à la résorption de l’insécurité sociale. Et ils sont nombreux comme lui à croire inventer autre chose qu’une gauche... de droite. Un ancien de la Mairie le résume, en écho du PS local : « Vicot, son truc, c’est de mettre un couvercle sur un truc en ébullition, et d’attendre que ça se passe ». No justice, no peace.

Notes

[1Ecole française des attachés de presse.

[2Ecole Supérieure de Journalisme

[3Marché d’Intérêt National.

[4Brigades Anti Criminalité / Unités Territoriales de Quartiers.

[5PUSG, L’Harmattan, 2006

Rechercher

logo jemabonne

En brèves

  • Lettre ouverte des étudiant.es dubliné.es

    "Nous sommes des étudiants exilés inscrits dans les différentes facultés de Lille sur ses 3 campus : Cité scientifique, Pont de bois et Moulins. Nous ne sommes pas dans le programme Pilot de l’Université de Lille. Notre demande d’asile a été enregistrée par la Préfecture en procédure...

    Lire la suite...

  • La Brique n°54 sur les ondes

    Le jeudi 29 mars, La Brique présentait son dernier numéro "L'erreur est urbaine", au Alt'O Post à Fives. Cette présentation a été réalisée en présence de l'APU Fives ainsi que de la maman de Sélom. Ce dernier a été happé par un TER avec son ami Matisse, alors qu'ils fuyaient une brigade de police....

    Lire la suite...

  • 10 Avril - Faidherbe doit tomber

    Le 10 avril prochain à la MRES, le collectif Afrique, Survie Nord, le FUIQP 59/62 et l'Atelier d'Histoire critique lanceront officiellement leur campagne "Faidherbe doit tomber". L'objectif, à l'image des campagnes états-uniennes de l'été dernier visant à déboulonner les statues des généraux...

    Lire la suite...

  • Les Pimkie piqué.es au vif !

    Le 8 janvier dernier, le groupe Mulliez annonçait profiter de la nouvelle loi Macron visant « à simplifier l'embauche » pour supprimer des postes dans l'une de ses entreprises : Pimkie. Grâce aux ordonnances Macron, c'est au total 208 suppressions de postes qui étaient annoncées, et 37 fermetures...

    Lire la suite...

  • Pour les FFOC, cétacé !

    Les femmes des forces de l'ordre en colère (FFOC, ceci n'est pas une blague) étaient devant le commissariat central de Lille le 7 janvier dernier pour dire non, non et non aux policier.es victimes d'agressions. Si peu de temps après que Sélom et Matisse soient morts en fuyant la police, La Brique a...

    Lire la suite...

  • COMMUNIQUÉ DU COLLECTIF DE RÉSISTANCE À LA SÉLECTION

    A la suite de l'Assemblée Générale de lutte contre la sélection (25/01/2018) L'Assemblée Générale qui a eu lieu ce jour contre la sélection à l'université, et plus largement contre le plan étudiant, a réuni une centaine de personnes. Elle nous a permis de revenir en détail sur toutes les réformes...

    Lire la suite...

  • Soutenez la presse libre

    Ce qu'il faut défendre ! Alerte ! Le mensuel marseillais (national) CQFD est en galère. Avec la suppression de leurs deux emplois aidés et la baisse lancinante de leurs ventes en kiosque et par abonnement, le canard au chien rouge a besoin de soutien pour poursuivre son combat. "Pas de sub ni de...

    Lire la suite...

  • La Brique sur les ondes

    La Brique, notre journal sans peur, sans reproche, sans publicité, sans subventions, sans concession était sur les ondes de Radio Campus Lille le 23 décembre 2017. Interview depuis un des petits salons du Casinos Barrière, on fait le point sur le numéro 52. Pour écouter l'émission, c'est par ici...

    Lire la suite...

  • Justice pour Selom et Mathis

    Communiqué du collectif Contre la Répression des Individus et des Mouvements d'Emancipation (le CRIME)   "Ce qu'il s'est passé vendredi 15 décembre à la cité Saint-Maurice à Fives   Il y a des textes qu'on aimerait ne pas devoir écrire. Vendredi 15 décembre vers 21 heures, quatre jeunes ont été happés par...

    Lire la suite...

  • Exposition "zones polluées... Et après ?"

    Exposition "zones polluées... Et après ?". Photographies de Marine Vial. Vernissage le mardi 28 novembre dès 18h à l'Ecart, 26 rue Jeanne d'Arc - Lille  

    Lire la suite...