Le non-débat...autour de l’habitat

Jeudi 4 décembre, 9h. La fine fleur des politicards locaux, bailleurs et autres promoteurs est réunie au siège de la communauté urbaine (LMCU) pour un « grand débat » autour de l’habitat. Une rencontre très guindée. Beaux bureaux, beaux micros, interventions retransmises sur grand écran et repas offerts.

A la tribune, promoteurs, élu-es, sociologues, s’interpellent les uns les autres dans une ambiance très décontractée, car sans aucun détracteur. Tous s’éternisent autour d’un constat bien résumé par M. Starkman, directeur de l’Agence de Développement et d’Urbanisme de Lille Métropole : « La ségrégation se renforce. Les habitants qui arrivent dans les quartiers modestes sont de plus en plus modestes », « l’attribution des HLM est en baisse [alors que] les besoins en logements sociaux ont augmenté par rapport au PLH [1] de 2005 ».

On se serait, nous aussi, mis à pleurnicher avec les élu-es si la raison ne nous avait pas rattrapé. M. Caudron est maire de Villeneuve d’Ascq, Mme Aubry, maire de Lille, M. Vandierendonck de Roubaix et tous siègent à LMCU. On croit rêver ! Ceux qui sont aux commandes depuis dix ans viennent, aujourd’hui, nous dire que ça va mal et que la situation est compliquée. La faute à qui ?

Ces constats sont d’abord les résultats des politiques menées dans ces communes, parmi lesquelles : l’organisation de la « gentrification » des quartiers anciens, la démolition des barres HLM du sud de Lille (et d’ailleurs), la concentration des populations les plus pauvres et leur éviction du centre-ville, tout en rassurant les ghettos bourgeois. Mais chut, ce n’est pas l’endroit, pas le moment...Retour ligne automatique
A la sortie du « débat », on n’attendait rien de l’assemblée décisionnelle du lendemain. Fidèles à eux-mêmes, les élu-es ont scandé un banal : « Il faut pluuus de logement ! ». Quelle mascarade...

Notes

[1Le Programme Local d’Habitat définit les grandes lignes des politiques urbaines à venir.

Rechercher

logo jemabonne

En brèves

  • Lettre ouverte des étudiant.es dubliné.es

    "Nous sommes des étudiants exilés inscrits dans les différentes facultés de Lille sur ses 3 campus : Cité scientifique, Pont de bois et Moulins. Nous ne sommes pas dans le programme Pilot de l’Université de Lille. Notre demande d’asile a été enregistrée par la Préfecture en procédure...

    Lire la suite...

  • La Brique n°54 sur les ondes

    Le jeudi 29 mars, La Brique présentait son dernier numéro "L'erreur est urbaine", au Alt'O Post à Fives. Cette présentation a été réalisée en présence de l'APU Fives ainsi que de la maman de Sélom. Ce dernier a été happé par un TER avec son ami Matisse, alors qu'ils fuyaient une brigade de police....

    Lire la suite...

  • 10 Avril - Faidherbe doit tomber

    Le 10 avril prochain à la MRES, le collectif Afrique, Survie Nord, le FUIQP 59/62 et l'Atelier d'Histoire critique lanceront officiellement leur campagne "Faidherbe doit tomber". L'objectif, à l'image des campagnes états-uniennes de l'été dernier visant à déboulonner les statues des généraux...

    Lire la suite...

  • Les Pimkie piqué.es au vif !

    Le 8 janvier dernier, le groupe Mulliez annonçait profiter de la nouvelle loi Macron visant « à simplifier l'embauche » pour supprimer des postes dans l'une de ses entreprises : Pimkie. Grâce aux ordonnances Macron, c'est au total 208 suppressions de postes qui étaient annoncées, et 37 fermetures...

    Lire la suite...

  • Pour les FFOC, cétacé !

    Les femmes des forces de l'ordre en colère (FFOC, ceci n'est pas une blague) étaient devant le commissariat central de Lille le 7 janvier dernier pour dire non, non et non aux policier.es victimes d'agressions. Si peu de temps après que Sélom et Matisse soient morts en fuyant la police, La Brique a...

    Lire la suite...

  • COMMUNIQUÉ DU COLLECTIF DE RÉSISTANCE À LA SÉLECTION

    A la suite de l'Assemblée Générale de lutte contre la sélection (25/01/2018) L'Assemblée Générale qui a eu lieu ce jour contre la sélection à l'université, et plus largement contre le plan étudiant, a réuni une centaine de personnes. Elle nous a permis de revenir en détail sur toutes les réformes...

    Lire la suite...

  • Soutenez la presse libre

    Ce qu'il faut défendre ! Alerte ! Le mensuel marseillais (national) CQFD est en galère. Avec la suppression de leurs deux emplois aidés et la baisse lancinante de leurs ventes en kiosque et par abonnement, le canard au chien rouge a besoin de soutien pour poursuivre son combat. "Pas de sub ni de...

    Lire la suite...

  • La Brique sur les ondes

    La Brique, notre journal sans peur, sans reproche, sans publicité, sans subventions, sans concession était sur les ondes de Radio Campus Lille le 23 décembre 2017. Interview depuis un des petits salons du Casinos Barrière, on fait le point sur le numéro 52. Pour écouter l'émission, c'est par ici...

    Lire la suite...

  • Justice pour Selom et Mathis

    Communiqué du collectif Contre la Répression des Individus et des Mouvements d'Emancipation (le CRIME)   "Ce qu'il s'est passé vendredi 15 décembre à la cité Saint-Maurice à Fives   Il y a des textes qu'on aimerait ne pas devoir écrire. Vendredi 15 décembre vers 21 heures, quatre jeunes ont été happés par...

    Lire la suite...

  • Exposition "zones polluées... Et après ?"

    Exposition "zones polluées... Et après ?". Photographies de Marine Vial. Vernissage le mardi 28 novembre dès 18h à l'Ecart, 26 rue Jeanne d'Arc - Lille  

    Lire la suite...