Darmamain dans ta gueule

Gérald Darmanin, député-maire de Tourcoing et conseiller de Sarko, veut réduire la dette de sa ville à tout prix. Le jeune loup taille sec dans la culture : après les Rues Joyeuses, il s'attaque au Théâtre de l'Idéal et aux Ateliers du Nord. Une subvention de 76250€ a été supprimée et un loyer est demandé aux Ateliers, les foutant dans la mouise. On raconte même que le torpilleur Darmanin a dans le viseur l'école des Beaux-Arts. Sauve qui peut !

Technocratie participative

 Réunion publique à Fives, autour du projet urbain qui doit raser l'îlot Pépinière. Dans la salle, les élu.e.s et les technos se font reprendre de volée par une assistance houleuse. La réunion terminée, on en profite pour palabrer avec la tronche gominée de Fabrice Veyron-Churlet, directeur opérationnel de la SPL Euralille (en charge du projet). Il est tout colère : « Franchement tout le monde perd son temps. Tout est déjà ficelé, pas besoin de passer des heures à faire semblant ». Nous, tout benêts : « Ben, Fabrice, la démocratie participative ? ». Lui, professoral : « la vraie démocratie c'est les élections, après il faut laisser les gens compétents bosser ». Nous, incrédules : « mais Fab', vous êtes une caricature de technocrate ?! ». Lui, interloqué : « mais... bien sûr que je suis une caricature de technocrate ». Glup... on est toujours trop naïfs.

L'entreprise se prépare à la guerre sociale

extreme 1Du jour au lendemain, on est invité par le Club des professionnels de la Veille. Une conférence ayant pour titre « Optimiser le potentiel humain en situation de crise », en plein bouclage du dernier numéro de La Brique, ça nous titille. Mais lorsque qu'on a lu que la ligne - de front - directrice était « Correspondances entre opération militaire et gestion de crise dans l’entreprise », le tout coaché par un lieutenant-colonel revenant fièrement d'Afghanistan, on a vite déserté.

Zapzalap zappée

ecouterzap 1Créée en 2009, Zapzalap est une émission de critique sociale diffusée sur la fréquence de Radio Campus Lille. Gentrification, violences policières, féminisme, rythmaient ses ondes radicales.
Suite à un léger retard de paiement, le conseil d'administration de la radio les a exclus manu militari et a déprogrammé leurs 14 nouvelles émissions sur le nucléaire.
Même sur les radios associatives, y'a comme des airs de France Inter...

Résistances aux expulsions

lillesimcity 1Qui dit fin de trêve hivernale, dit reprise des résistances aux expulsions.
Les indispensables APU de Lille (Fives, Vieux-Lille, Moulin) repartent au combat. Les trois associations apportent leur soutien à une vingtaine de familles en procédure d'expulsion. Le bras de fer avec la préfecture s'entame.
Les revendications : Non à toutes les expulsions. Pas de trêve pour la lutte.

Page 8 sur 29