Outillage (sabotage / gratuit /astuce / fausse rumeur)

Le sabotage

Le web s’est fait envahir par des sites commerciaux. Leur seule ressource : la pub. Notre seule arme : Adblock plus. Un logiciel libre qui permet d’envoyer en l’air 99 % des pubs qui polluent nos écrans de PC. Mode d’emploi : utilisez Mozilla firefox pour naviguer sur le web (chopez le sur : www.mozilla-europe.org, c’est gratos), téléchargez Adblock plus (sur Mozilla : onglet outils / modules complémentaires / obtenir des extensions / dans recherche, tapez « adblock plus » / ajouter à firefox / installer), et abonnez-vous à des filtres antipub (outils / adblock / filtres / s’abonner à une liste de filtres / afficher les abonnements / choisissez les deux 1er filtres, « easy list » et « easy elements ») pour masquer les pubs automatiquement. A défaut de parvenir à l’utopique décès du web commercial, cela vous adoucira la vue !

Le gratuit

La météo nous ment ! C’est un classique. Alors voici l’alternative, gratos bien sûr. L’histoire d’un mec qui se farcit tous les bulletins météo, qui affine ensuite méticuleusement les prévisions avec sa station météo, son pluviomètre électronique, son anénomètre... et bien sûr en s’aidant d’une observation assidue du ciel nordiste. Il nous l’a juré (nous on le croit, c’est un pote), son bulletin météo est bien plus fiable que tous les bulletins à la télé ou sur le net, et ses prévisions sont actualisées ¼ d’heure avant l’envoi. Pour juger sur pièce, reçevez les chaleureux textos de « Météo kabylie » - la météo du Nord – en envoyant un p’tit mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. C’est un bulletin tous les deux jours, pour pas un rond. Et c’est pas d’la blague !

L’astuce

Parfois, il vaut mieux ne pas reprendre un boulot trop vite. Pour les Rmistes ( y compris ceux ou celles qui le seraient même pour 15 jours après une période d’Assedics par exemple), une reprise d’activité cumule votre nouveau salaire avec le versement du RMI complet les 3 premiers mois, puis au moins 150 euros les 9 mois suivants, ainsi que le maintien de votre APL à un niveau « rmiste » durant ce temps, et une prime de retour à l’emploi de 1000 euros le 4ème mois (seule condition pour la prime : choper un CDD à 20h semaine minimum, sur une durée d’au moins 4 mois). Au total, plus de 3000 euros sur un an... Ce dispositif s’appelle « l’Intéressement ». Bien sûr, c’est pour inciter les Rmistes à aller bosser. Nous devons donc signaler qu’en cas de boulot de merde, mal payé, épuisant, stressant, oppressant, inutile, nocif ou abject, une fin de CDD de 6 mois permet de choper 7 mois d’Assedic à 80 % de votre ancien salaire. Pour l’instant...

La fausse rumeur

Vous êtes licencié, votre CDD se termine, votre formation touche à sa fin ou vos droits assedics sont épuisés ? Une rumeur tenace vous dit que vous ne pouvez toucher immédiatement le RMI, qu’il y aurait trois mois de carence, trois mois à attendre sans toucher un rond. Que neni ! Au cas où la CAF ne vous le proposerait pas, sachez qu’elle doit appliquer une « neutralisation des ressources ». En gros, elle vérifie que vous n’ayez aucune source de revenu, et vous verse le RMI illico presto, « juste » le temps d’attendre le premier versement...

Rechercher

logo jemabonne

En brèves

  • Va-t-on nous ravir Le Ravi ?

    Cet hiver, le journal satirique provençal sortait une enquête sur l'Office départemental d’éducation & de loisirs du Var (ODEL). Le Ravi y révèle que les cadres de cette asso' de loi 1901, arrosée par les pouvoirs publics, touchent de beaux salaires : on en voit même un émarger à 177 625 euros...

    Lire la suite...

  • Bastamag fait la nique à Bolloré

    En 2012, Bastamag publie un papier sur l'accaparement des terres agricoles en Afrique, en Amérique latine et en Asie. Parmi les investisseurs : le « groupe Bolloré, via une holding luxembourgeoise, la Socfin ». Cette dernière « gère des plantations d'hévéas et de palmiers à huile en Afrique et en...

    Lire la suite...

  • Lettre ouverte des étudiant.es dubliné.es

    "Nous sommes des étudiants exilés inscrits dans les différentes facultés de Lille sur ses 3 campus : Cité scientifique, Pont de bois et Moulins. Nous ne sommes pas dans le programme Pilot de l’Université de Lille. Notre demande d’asile a été enregistrée par la Préfecture en procédure...

    Lire la suite...

  • La Brique n°54 sur les ondes

    Le jeudi 29 mars, La Brique présentait son dernier numéro "L'erreur est urbaine", au Alt'O Post à Fives. Cette présentation a été réalisée en présence de l'APU Fives ainsi que de la maman de Sélom. Ce dernier a été happé par un TER avec son ami Matisse, alors qu'ils fuyaient une brigade de police....

    Lire la suite...

  • 10 Avril - Faidherbe doit tomber

    Le 10 avril prochain à la MRES, le collectif Afrique, Survie Nord, le FUIQP 59/62 et l'Atelier d'Histoire critique lanceront officiellement leur campagne "Faidherbe doit tomber". L'objectif, à l'image des campagnes états-uniennes de l'été dernier visant à déboulonner les statues des généraux...

    Lire la suite...

  • Les Pimkie piqué.es au vif !

    Le 8 janvier dernier, le groupe Mulliez annonçait profiter de la nouvelle loi Macron visant « à simplifier l'embauche » pour supprimer des postes dans l'une de ses entreprises : Pimkie. Grâce aux ordonnances Macron, c'est au total 208 suppressions de postes qui étaient annoncées, et 37 fermetures...

    Lire la suite...

  • Pour les FFOC, cétacé !

    Les femmes des forces de l'ordre en colère (FFOC, ceci n'est pas une blague) étaient devant le commissariat central de Lille le 7 janvier dernier pour dire non, non et non aux policier.es victimes d'agressions. Si peu de temps après que Sélom et Matisse soient morts en fuyant la police, La Brique a...

    Lire la suite...

  • COMMUNIQUÉ DU COLLECTIF DE RÉSISTANCE À LA SÉLECTION

    A la suite de l'Assemblée Générale de lutte contre la sélection (25/01/2018) L'Assemblée Générale qui a eu lieu ce jour contre la sélection à l'université, et plus largement contre le plan étudiant, a réuni une centaine de personnes. Elle nous a permis de revenir en détail sur toutes les réformes...

    Lire la suite...

  • Soutenez la presse libre

    Ce qu'il faut défendre ! Alerte ! Le mensuel marseillais (national) CQFD est en galère. Avec la suppression de leurs deux emplois aidés et la baisse lancinante de leurs ventes en kiosque et par abonnement, le canard au chien rouge a besoin de soutien pour poursuivre son combat. "Pas de sub ni de...

    Lire la suite...

  • La Brique sur les ondes

    La Brique, notre journal sans peur, sans reproche, sans publicité, sans subventions, sans concession était sur les ondes de Radio Campus Lille le 23 décembre 2017. Interview depuis un des petits salons du Casinos Barrière, on fait le point sur le numéro 52. Pour écouter l'émission, c'est par ici...

    Lire la suite...